Yes, la Notre Dame est dead…

Extrait d’après d’un commentaire de l’article du site : https://decodageetperspective.blogspot.com/2019/01/recherche-et-suivi-dactualite.html

« On dit que le chemin initiatique comporte 22 étapes, les 22 marches, équivalentes aux lettres de l’alphabet hebraiques qui représentaient l’alphabet créateur puis les 22 lames du tarot. Tout cela est la quête de la résurrection, en d’autres termes faire apparaitre en soi un corps de lumière ou corps solaire qui est un mystère dont on ne peut parler en quelques lignes .

Toujours est-il que cette science est connue et utilisée par une poignée de personnes afin de diriger l’humanité, d’écrire la destinée qu’ils choisissent, ils ne font qu’utiliser des lois magiques, je sais que c’est pas le blog ou parler de ça mais pourtant il me semble bien de ne pas rester bloqué sur les nombres mais de les honorer en leur rendant leur âme.

Toujours est-il que l’on venait d’arriver à la 22ème marche des gilets jaunes (qui sont des petites flammes sur les ronds points, symbole du soleil, on en revient toujours au soleil) donc c’était le moment de passer à l’acte magique fécondant l’humanité. Le pouvoir en place ainsi prend la place du semblant de pouvoir spirituel qu’il restait aux français. Il se positionne en pharaon des deux terres selon l’expression égyptienne. Pour moi c’était la dernière étape du « get ready player », le nouveau système a tous les pions… « 

Publicités

C’est ce que « je suppose » fortement…

Approximativement. Pour les 1000 ans et le reset, je ne sais pas… J’ai très peu accès à « ma petite voix » qu’elle nomme l’ajusteur de conscience.

Autres vidéos en relation :

La suite sur youtube…

 

Aides aux médias : la presse mainstream gavée d’argent privé et public [Vidéos]

Aphadolie

Time : 5 mn 19 / [1]

Entretien du 14/04/2019 avec Eric Verhaeghe, président de Tripalio. Invité du JT de RT France, il revient sur le sujet des aides à la presse et notamment sur le fait que quatre titres de presse accaparent 30 % des subventions publiques.


Time : 5 mn 32 / [2]

Chaque année, l’État distribue des centaines de millions d’euros à des journaux et à leurs propriétaires milliardaires comme Dassault, Drahi ou Lagardère. En 2016, 79,6 millions d’euros de subventions ont été distribuées à la presse française. Peut-on revendiquer une quelconque liberté de la presse quand on est financé par l’Etat ?


La presse mainstream gavée d’argent privé et public

Journaux - 3

Photo : pour illustration

Alors que Médiapart dévoile les montants des aides publiques et privées astronomiques perçues par les médias dominants français détenus par une poignée de milliardaires, leur dépendance financière fait craindre le pire pour la liberté de…

Voir l’article original 1 523 mots de plus

L’escroquerie des prix de l’électricité

Titre original : Le scandale de la hausse du prix de l’électricité
Source : https://npa2009.org/actualite/social-autres/le-scandale-de-la-hausse-du-prix-de-lelectricite

Le gouvernement s’apprête à augmenter le prix du tarif réglementé d’EDF de 6 % en juin prochain. Il avait renoncé à l’augmenter en février dernier, sous la pression du mouvement des Gilets jaunes.

Alors que les prix de l’électricité avaient stagné entre 1986 et 2007 (+ 2,6 %), ils ont explosé depuis 2007 (+ 50 % !), date de l’ouverture à la concurrence complète du marché de l’électricité. La hausse du prix de l’électricité est due en grande partie à la hausse des taxes, qui pèsent plus du tiers du prix total. Ces taxes (taxes locales, contribution tarifaire d’acheminement, contribution au service public d’électricité, TVA) ont augmenté de 40 % entre 2012 et 2016, contre une hausse du coût de production de 2 % ! Comble du comble : le taux maximal de TVA (20 %) s’applique à la consommation d’électricité, qui inclut les autres taxes. Une taxe sur les taxes donc ! Cette surtaxation de l’électricité est d’autant plus scandaleuse qu’elle touche un bien de première nécessité qui frappe plus fortement les plus pauvres (en proportion de leur revenu).

Scandale à tous les échelons

Le scandale redouble quand la commission de régulation de l’énergie (derrière laquelle s’abrite le gouvernement) recommande la hausse du tarif réglementé « pour éviter la faillite des fournisseurs alternatifs ». Autrement dit, EDF doit augmenter son prix pour permettre à ses concurrents de réaliser un profit suffisant ! Au nom donc de la « concurrence », l’Union européenne a créé de façon totalement artificielle un « marché » pour permettre à des capitalistes d’empocher des profits sur le dos des consommateurEs. En effet, des fournisseurs d’électricité qui ne produisent rien s’alimentent en électricité auprès d’EDF pour revendre plus cher aux usagerEs. Et EDF est prié de vendre le plus cher possible aux consommateurEs et le moins cher possible à ses concurrents pour leur permettre de maximiser leurs marges et lui piquer des parts de marché !

Il faut mettre fin à ce scandale : toutes les taxes sur l’électricité doivent être supprimées. Il faut supprimer le marché d’électricité et revenir au monopole d’EDF (qui doit retrouver son statut d’établissement public) sur la distribution de l’électricité, ce qui devra passer, entre autres, par la rupture avec l’Union européenne qui organise, avec ses directives, la casse de tous nos services publics.

Gaston Lefranc

Titre original : Le scandale de la hausse du prix de l’électricité
Source : https://npa2009.org/actualite/social-autres/le-scandale-de-la-hausse-du-prix-de-lelectricite

 

Escroquerie ripoublicaine

Justice, police, armée, il est l’heure de se réveiller… pourquoi croyez-vous que le peuple est dans la rue ??? C’est bien parce qu’il est réveillé depuis un petit moment et qu’il a décidé de dire STOP !!

Justice, police, armée, il est l’heure, à votre tour, de vous réveiller…

Voyez l’escroquerie que vous protégez : https://www.anti-k.org/2019/03/31/une-photo-de-la-macronie/


Cette Photo est extrêmement intéressante…

Bon il y a Brigitte mais à ses côtés, Christophe Barbier, journaliste de BFM WC qui est le gardien mystifié de la Macronie et qui dégaine sa mitraillette dès qu’il est nécessaire d’être le garant du temple Jupiterien. 

Et au côté de Macron, il s’agit de Bernard Mourad ! Mais qui est il ?

Il est l’ancien Banquier de Patrick Drahi ce milliardaire sulfureux franco-israélien, résident en Suisse avec lequel il a construit un empire à crédit avec Altice, dont le cours de bourse a perdu plus de 70% en 5 ans, qui lui même à propulser Macron à la présidence, via ses médias ( BFM , RMC, Libération, l’express, l’étudiant…) Grâce à ce bon copain, Patrick Drahi a réussi à emprunter 50 milliards en claquant des doigts, qu’il ne pourra jamais rembourser. Patrick Drahi est notre capitaliste préféré: https://www.anti-k.org/2017/11/22/compilation-36-articles-patrick-drahi-capitaliste-prefere/

La fiche Wikipédia de Bernard Mourad :

Après avoir conseillé le programme économique de François Hollande…

« En janvier 2015, à l’âge de 39 ans, il quitte Morgan Stanley pour prendre la présidence d’Altice Media Group, le nouveau groupe de médias de Patrick Drahi constitué d’une vingtaine de titres de presse (dont Libération, L’Express-L’Expansion, L’Étudiant, Point de Vue, Lire, Studio) et de la chaîne d’information internationale i24news21,3,22,23. Dès juillet 2015, ce portefeuille de médias s’élargit à travers une alliance stratégique entre Altice et le groupe audiovisuel NextRadioTV (BFM, RMC…). En avril 2016, il pilote la fusion d’Altice Media Group avec SFR, créant le premier opérateur convergent télécoms-médias en France. Il est nommé dans la foulée vice-président de SFR Presse et responsable du développement d’Alice Media International. »

Mais la cerise sur le gâteau c’est que ce même Mourad est un ami de longue date de Macron du temps où il était banquier. Il a même été son conseillé spécial lors des présidentiels

Mais pourquoi parler de lui ? De ce Mourad !

Tout simplement parce qu’il rejoint Bank of America en septembre 2018 en tant que directeur du siège parisien, un de ses dossiers concerne la privatisation de aéroports de Paris ADP, le hasard fait bien les choses…

Vous comprenez maintenant le résumé de la Macronie. La consanguinité à l’état pur.

Le bien commun et fameux « intérêt général » sont une fois de plus violentés sur l’hôtel de la compromission, de la forfaiture.

Faut il encore se taire ????


(Juste une constatation au passage : Jacline Mouraud, si on enlève le u ça fait Mourad… je dis ça je dis rien… voui, voui, c’est un peu tiré par les cheveux)